Le phygital en boutique et chez-soi

Le phygital est la contraction de physique et digital. C'est un atout marketing déjà utilisé par les grands groupes et qui se démocratise en raison de la crise du Coronavirus. Bien utilisé, il permet de fidéliser efficacement les clients en leur proposant une expérience personnalisée et interactive. Le phygital permet de faire la jonction entre le site de e-commerce et la boutique physique. Nous pouvons citer le click&collect (achat en ligne et collecte en magasin), la e-réservation (réservation en ligne et achat en magasin), le paiement mobile (grâce à des intermédiaires bancaires sur smartphones) et l'essayage virtuel (essayer un vêtement ou un cosmétique grâce à la réalité augmentée en magasin ou depuis son salon).

Les consommateurs aussi sont adeptes du concept : ils essayent un vêtement en magasin avant de l'acheter en ligne (showrooming) ou font un repérage sur le site avant d'acheter en magasin (web to store). Le numérique est une manière d'accompagner le client tout le temps, de connaitre ses habitudes en ligne qui sont parfois différentes de celles en magasin. L'acheteur a parfois besoin de contacter le service client ou sa boutique habituelle. Ainsi, le phygital permet aux marques d'être visibles et joignables à toute heure et par le plus grand nombre grâce à des outils comme un chatbot. Par exemple, le click-to-call offre la possibilité aux clients d'appeler un magasin ou un standard en cliquant sur une image ou du texte, rendant plus humain un site internet ou une application.

Les habitudes des marques changent et celles des clients aussi ! Ils cherchent davantage d'informations sur les produits, les comparent et prêtent une grande attention aux avis que d'autres clients ont laissé. Ils recherchent la spontanéité, l'humanité et l'efficacité dans leurs rapports avec la marque.

Le géomarketing

Le géomarketing est un marketing utilisant des données géographiques et statistiques. Il sert à évaluer la concurrence, les zones de chalandise, la meilleure implantation d'un nouveau point de vente, l'affinité des clients avec l'enseigne, à quelle heure et quel endroit afficher une publicité pour toucher de potentiels clients... Il permet aux entreprises de mieux connaitre leur clients et prospects, mais également d'adapter les stratégies marketing et de communication en fonction de l'environnement des points de vente (météo, vacances scolaires, zone touristique...). Pour toucher des jeunes, adeptes du numérique, il est possible d'organiser des évènements en ligne comme un jeu concours sur les réseaux sociaux par exemple.

Si une marque a besoin d'informations plus précises, elle doit utiliser des méthodes classiques telles des enquêtes ou des sondages. Le géomarketing permet aux grands groupes de produire des campagnes marketing efficaces à l'échelle locale. Il peut aussi servir à optimiser la logistique et les services de livraison.

Le geofencing ou géorepérage dans la rue

Le géofencing ou gardiennage virtuel est une fonctionnalité d'un logiciel ou d'une application qui émet une alerte lorsqu'un appareil franchit des limites définies. Cette technologie utilise les radio fréquences, le Wi-Fi, le Bluetooth et les données GPS. Elle est employée dans les bracelets électroniques ou les enceintes connectées. Elle s'étend aux commerces qui envoient des promotions ou des publicités aux potentiels clients présents dans la zone par notification push, SMS ou annonce sponsorisée sur un réseau social, une page web ou un application mobile.

Pour que le geofencing soit vraiment efficace, il peut être couplé à des données de géomarketing et toucher précisément les publics cibles. Le but est de faire entrer les passants dans la boutique ou du moins de laisser une empreinte durable dans leur esprit. Il est également important de mettre à jour régulièrement les données et de faire des tests pour s'assurer de son efficacité.

Il est possible de placer la zone n'importe où : autour de votre magasin, dans un centre-ville ou carrément chez un concurrent. Il est recommandé de programmer l'apparition des publicités pour ne pas qu'elles apparaissent quand le magasin est fermé par exemple. Il est important de savoir quelles annonces vont être diffusées pour ne pas rebuter les clients. Il est possible de modifier le contenu et la campagne à n'importe quel moment contrairement à des affiches, spots ou magazines.

Sources :

DINET, Cédric. « À l’ère du magasin phygital, le rôle du centre de contacts dans le retail est clé. ». Odigo. 20 septembre 2020.

ALBARRACIN, Céline. « Geofencing : découvrez le marketing en mouvement ! ». Codeur. 17 décembre 2020.

SCHIAVON, Nicolas. « Geofencing digital marketing : Le nouveau marketing pour votre entreprise ». Metadosi. 14 mai 2020.

« Analyses et aide à la décision pour la performance de votre activité ». Geomarketing. Consulté le 6 mai 2021.

L, Bastien. « Geofencing définition : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ? ». Le Big Data. 4 juin 2018.

DAUBAN, Margot. « Le géomarketing au service de la fidélisation client ». Adelya. 26 août 2020.

TAMRANE, Abdel. « Le géomarketing : Un outil clé pour l’implantation de son réseau ». Blog 1789. 13 janvier 2021.

WILLAME, Marie-Charlotte. « COVID & Transformation digitale : Découvrez le Phygital ». MBA MCI. 21 septembre 2020.

« Le géomarketing pour réussir votre stratégie d’entreprise ». Articque. Consulté le 10 mai 2021.